(DERNIER RAPPEL) Appel de candidatures – Programme de prix de l’excellence 2018

(DERNIER RAPPEL) Appel de candidatures – Programme de prix de l’excellence 2018

(DERNIER RAPPEL) Appel de candidatures – Programme de prix de l’excellence 2018

Aucun commentaire sur (DERNIER RAPPEL) Appel de candidatures – Programme de prix de l’excellence 2018

L’Association des Paramédics du Canada a développé un programme de récompense afin de reconnaitre des paramédics canadiens d’exception et les partenaires du domaine préhospitalier au niveau national. La présentation des récompenses aura lieu durant l’édition 2018 des Paramédics sur la Colline à Ottawa.

Il y a quatre catégories de récompenses:

  • Paramédic de l’année
  • Prix ​​d’excellence en éducation et en formation
  • Prix ​​d’excellence pour l’innovation et la recherche
  • Prix ​​d’excellence pour le leadership et bâtisseur communautaire

La description et les critères de sélection sont ci-joints. Ils sont ouverts à tous les paramédics ou partenaires du domaine préhospitalier tel qu’indiqué dans chacune des récompenses. Chaque chapitre de l’APC transmettra une liste de candidats au comité national des récompenses pour être évalué.

Veuillez considérer de mettre en candidature des paramédics ou partenaires d’exception en remplissant le formulaire de candidature et de le soumettre à votre chapitre provincial, info@paramedic.quebec. Les candidatures seront acceptées jusqu’au 31 janvier 2018.

Liste de vérification pour les candidatures

  • Formulaire de candidature complété et signé par le proposant.
  • Une lettre structurée en paragraphe de 500 mots, décrivant pourquoi la personne candidate doit être considérée pour la récompense désignée.
  • Deux lettres de soutien provenant de personnes autres que le proposant, n’excédant pas 2 pages.
  • Jusqu’à 3 pages (OPTIONNEL) de points ou textes qui soulignent les faits saillants de la carrière du candidat. Sa formation, ses publications et ses récompenses peuvent être incluses pour enrichir la candidature. Une attention est portée au portrait global de la carrière du candidat.

Veuillez soumettre vos candidatures à votre chapitre provincial au plus tard le 31 janvier 2018.

Télécharger le formulaire de candidature (Français) (English)
Télécharger le document d’information (Français) (English)


Association des Paramédics du Canada – Paramédic de l’année

Le prix du Paramédic de l’année reconnaît un paramédic actif de première ligne qui a fait une contribution récente et considérable à la profession de paramédic. Plus précisément ;

  • Un service exceptionnel qui souligne et soulève le profil des paramédics ou de la paramédecine au niveau régional, national ou international.
  • Service exceptionnel à la profession de paramédic au Canada. Tel que, le perfectionnement de la profession paramédicale, l’amélioration du bien-être des paramédics, la promotion de l’héritage historique des paramédics canadiens ou la mémoire d’un paramédic passé ou décédé.
  • Service exceptionnel d’un paramédic lors d’une crise majeure ou d’un événement critique d’importance régionale, nationale ou internationale.

Le « service exceptionnel » peut inclure un large éventail d’activités, telles que la réponse ou la coordination des incidents de première ligne ; sensibilisation et communication au public ; engagement et soutien aux organisations paramédicales ; service bénévole auprès d’organismes, initiatives ou projets majeurs liés au paramédical ; la littérature, film ou d’autres publications paramédicales ; et beaucoup d’autres possibilités. Il faut souligner que les exemples fournis sont destinés uniquement à des balises générales et ne sont pas limités ou exhaustifs. Le « service exceptionnel » peut être fait à une (ou plusieurs) organisation paramédicale, à ​​une institution d’enseignement, dans les Forces canadiennes ou à toute forme d’organisation régionale, nationale ou internationale de catastrophe, de sauvetage ou d’aide humanitaire, à condition que la contribution représente à la fois le Canada et la profession de paramédic.

Le prix est destiné à reconnaître une contribution récente qui a été faite au cours des 2 dernières années, mais pourrait inclure un projet à long terme ou en cours qui a été achevé ou atteint une étape importante dans les 2 ans. Bien qu’il ne s’agisse pas d’un prix de réussite d’une vie, le comité de sélection envisagera de considérer l’information qui pourrait aider à mettre l’accent sur l’importance des réalisations de l’individu. En raison de l’importance de cette récompense, elle devra être décernée à un paramédic qui a un dossier de service exemplaire.

  • Le récipiendaire peut être à temps plein, à temps partiel, bénévole, étudiant ou retraité.
  • Le récipiendaire doit être un « paramédic », tel que défini par les exigences académiques et professionnelles de chaque chapitre. (C.-à-d. PSP, PSA, etc.)
  • Le récipiendaire n’est pas requis d’être un membre actif d’un chapitre.
  • Bien que ce ne soit pas un prix commémoratif, à la discrétion du comité national des prix de l’APC, les nominations posthumes peuvent être considérées.

Association des Paramédics du Canada – Prix d’excellence en éducation et en formation

Le prix d’excellence en éducation et en formation reconnaît ceux qui ont apporté une contribution exceptionnelle à la formation et à l’éducation dans le domaine de la paramédecine. Par exemple ;

  • Identifier et cogiter avec succès une formation, un besoin éducatif ou une déficience de longue date.
  • Dépasser constamment les attentes pour dispenser et/ou développer des programmes de formation paramédicale.
  • Établir un programme nouveau, novateur ou un modèle d’enseignement pour améliorer la formation paramédicale.

La candidature doit mettre en évidence la qualité spéciale ou exceptionnelle de l’initiative en formation ou en éducation, ce qui fait du candidat un aspirant au prix d’excellence de l’APC. Il faut souligner que les exemples fournis sont destinés uniquement à des balises générales et ne sont pas limités ou exhaustifs. La « contribution exceptionnelle » peut avoir été accomplie à une (ou plusieurs) organisation paramédicale, à ​​une institution d’enseignement, dans les Forces canadiennes ou à toute forme d’organisation régionale, nationale ou internationale qui contribue à l’avancement de la paramédecine ou de soins à l’extérieur d’un l’hôpital et qui a un lien avec le Canada et la paramédecine canadienne. Le comité de sélection examinera les autres réalisations en lien avec la paramédecine et les informations à l’appui qui pourraient aider à mettre l’accent sur l’importance de la contribution de l’individu à la paramédecine. En raison de l’importance de cette récompense, elle devra être décernée à un éducateur paramédical qui a un dossier de service exemplaire.

  • Le récipiendaire peut être à temps plein, à temps partiel, bénévole ou retraité.
  • Le récipiendaire doit être impliqué dans l’enseignement ou la formation des « paramédics » ou d’autres fournisseurs de soins médicaux désignés hors hôpital.
  • Le récipiendaire n’est pas requis d’être un paramédic en règle.
  • Le récipiendaire n’est pas requis d’être membre d’un chapitre.
  • Bien qu’il ne soit pas un prix de groupe, à la discrétion du comité national des prix de l’APC, celui-ci peut être attribué à un petit groupe ou à une équipe.
  • Les nominations posthumes ne sont pas acceptées pour ce prix. 

Association des Paramédics du Canada – Prix d’excellence pour l’innovation et la recherche

Le prix d’excellence pour l’innovation et la recherche devrait reconnaître ceux qui ont apporté une contribution exceptionnelle dans le domaine de la recherche, de l’innovation ou ont résolu un problème ou exploité une opportunité qui a permis d’améliorer le domaine paramédical, le système ambulancier, la sécurité des paramédics ou d’élargir le rôle non traditionnel des paramédics. La « recherche » peut inclure les sciences naturelles et appliquées, les sciences sociales, les sciences humaines ou une discipline connexe. « L’innovation » peut impliquer de la technologie ou du matériel, mais peut également inclure des approches ou des techniques novatrices. Les exemples peuvent inclure :

  • Atteindre l’excellence dans le développement d’une nouvelle technologie ou améliorée qui promet de parfaire la pratique des paramédics, la réponse du système ambulancier, la sécurité ou la prestation de soins par les paramédics.
  • Contribution significative à l’ensemble des connaissances directement liées au domaine de la paramédecine ou des soins médicaux hors hôpital.
  • Collaborer à l’échelle nationale ou internationale dans le cadre d’une initiative de recherche qui peut fournir des directives importantes aux systèmes ambulancier, aux politiques ou aux pratiques.
  • Élaborer un modèle pratique pour surmonter les barrières organisationnelles et améliorer l’interopérabilité des systèmes ambulanciers ou autres intervenants.
  • Mise en application de nouvelles technologies ou déjà existantes de manière innovante, pour améliorer la prestation des soins paramédicaux.
  • Mettre en place de nouvelles pratiques ou processus qui ont créé un impact positif sur la paramédecine au Canada.
  • Construire ou développer un nouveau système qui utilise les paramédics dans des rôles paramédicaux non traditionnels.

La candidature doit mettre en évidence la qualité spéciale ou exceptionnelle de la recherche ou de l’innovation, ce qui fait du candidat un aspirant au prix d’excellence de l’APC. Il faut souligner que les exemples fournis sont destinés uniquement à des balises générales et ne sont pas limités ou exhaustifs. La « contribution exceptionnelle » peut avoir être accomplie à une (ou plusieurs) organisation paramédicale, à ​​une institution d’enseignement, dans les Forces canadiennes ou à toute forme d’organisation régionale, nationale ou internationale de soins paramédicaux ou hors hôpital et qui a un lien avec le Canada et la paramédecine canadienne. Le comité de sélection examinera les autres réalisations paramédicales et les informations à l’appui qui pourraient aider à mettre l’accent sur l’importance de la contribution de l’individu à la paramédecine. En raison de l’importance de cette récompense, elle devra être décernée à un paramédic qui a un dossier de service exemplaire.

  • Le récipiendaire peut être à temps plein, à temps partiel, bénévole ou retraité.
  • Le récipiendaire n’est pas requis d’être un paramédic en règle.
  • Le récipiendaire n’est pas requis d’être membre d’un chapitre.
  • Bien qu’il ne soit pas un prix de groupe, à la discrétion du comité national des prix de l’APC, celui-ci peut être attribué à un petit groupe ou à une équipe.
  • Les nominations posthumes ne sont pas acceptées pour ce prix.

Association des Paramédics du Canada – Prix d’excellence pour le leadership et bâtisseur communautaire

Le prix pour le leadership et bâtisseur communautaire devrait reconnaître ceux qui se sont distingués en tant que leaders ou défenseurs exceptionnels du domaine de la paramédecine ; régionalement, nationalement ou internationalement. À titre d’exemple, cela peut inclure, mais peut ne pas être nécessairement limité à :

  • Gestion exemplaire et capacité de motiver, entrainant des améliorations significatives au sein d’une unité, d’un groupe ou d’une organisation ciblée de paramédics.
  • Démontrer un leadership exceptionnel lors d’une crise majeure ou d’un événement inattendu.
  • Plaider en faveur d’un changement ou d’une mise en œuvre réussie d’une nouvelle initiative ou d’une politique qui a permis d’améliorer la pratique ou la réponse des paramédics.
  • Inspirer ou répandre une culture d’excellence dans le domaine paramédical, ce qui a permis de renforcer la pratique, la sécurité et l’efficacité.
  • Atteinte de l’excellence dans le développement et la prestation de programmes de prévention de la santé ou des initiatives similaires visant à promouvoir la sécurité publique et à réduire le besoin des services ambulanciers.
  • Défendre une cause qui fait progresser le profil de la profession paramédicale grâce à des partenariats avec d’autres intervenants et organisations partenaires.
  • Leadership qui fait progresser l’utilisation des paramédics dans des rôles non traditionnels.

La candidature doit mettre en évidence la qualité spéciale ou exceptionnelle du leadership exercé par l’individu, ce qui fait du candidat un aspirant au prix d’excellence de l’APC. Il faut souligner que les exemples fournis sont destinés uniquement à des balises générales et ne sont pas limités ou exhaustifs. La « contribution exceptionnelle » peut avoir être accomplie à une (ou plusieurs) organisation paramédicale, à ​​une institution d’enseignement, dans les Forces canadiennes ou à toute forme d’organisation régionale, nationale ou internationale de soins paramédicaux ou hors hôpital et qui a un lien avec le Canada et la paramédecine canadienne. Le comité de sélection examinera les autres réalisations paramédicales et les informations à l’appui qui pourraient aider à mettre l’accent sur l’importance de la contribution de l’individu à la paramédecine. En raison de l’importance de cette récompense, elle devra être décernée à un paramédic leader qui a un dossier de service exemplaire.

  • Le récipiendaire peut être à temps plein, à temps partiel, bénévole ou retraité.
  • Le récipiendaire doit être un « paramédic », tel que défini par les exigences académiques et professionnelles de chaque chapitre. (C.-à-d. PSP, PSA, etc.), bien que des exceptions spéciales puissent être considérées à la discrétion du comité national des prix de l’APC.
  • Le récipiendaire n’est pas requis d’être membre d’un chapitre.
  • Bien qu’il ne soit pas un prix de groupe, à la discrétion du comité national des prix de l’APC, celui-ci peut être attribué à un petit groupe ou à une équipe.
  • Bien que ce ne soit pas un prix commémoratif, à la discrétion du comité national des prix de l’APC, les nominations posthumes peuvent être considérées.

 


 



Laisser un commentaire

Retourner en haut