Au Québec, les victimes d’AVC sont mal traitées

71 % des patients de l’étude ont été transportés à l’urgence en ambulance. D’où l’importance que les paramédics puissent reconnaître les signes …



0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire