Réaction à l’annonce du projet pilote de transport héliporté – les paramédics, exclus et cloués au sol

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Pour diffusion immédiate

Réaction à l’annonce du projet pilote de transport héliporté
– les paramédics, exclus et cloués au sol

BROSSARD, le 22 juin 2018 — La Corporation des Paramédics du Québec accueille favorablement le projet pilote de transport héliporté annoncé ce matin par le ministre Gaétan Barrette en collaboration avec Airmedic. C’est sans contredit une belle avancée dans les soins préhospitaliers pour la population québécoise.

Toutefois, nous déplorons que les compétences et les soins professionnels des paramédics n’aient pas été retenus pour ce projet pilote. Normalement, des paramédics accompagnent les membres qui utilisent le service de transport héliporté d’Airmedic en plus des autres professionnels de la santé tels que des infirmières, inhalothérapeutes ou médecins. Or, le projet pilote annoncé par le Ministère de la Santé et des Services sociaux n’impliquera que des professionnels de la santé reconnus par les lois.

« Ailleurs au Canada, les transports héliportés font partie des opérations quotidiennes des soins de santé. De plus, les paramédics à bord de ces hélicoptères-ambulances ont suivi une formation de soins critiques afin d’offrir plus d’actes médicaux » mentionne Patrick Dufresne, président de la Corporation des Paramédics du Québec.

Dans les autres provinces canadiennes, ces équipes spécialisées interviennent notamment pour des transferts interhospitaliers, des interventions en région éloignée ou pour polytraumatisme qui nécessitent une chirurgie le plus rapidement possible.

« Nous sommes étonnés que notre expertise dans les évacuations de bénéficiaires et  nos compétences dans les soins préhospitaliers aient été mises de côté pour ce projet pilote. Il aurait justement été intéressant de connaître les bénéfices et les coûts réels de ce service » soulève M. Dufresne.

La Corporation des Paramédics du Québec souhaite la création d’un ordre professionnel pour mieux reconnaître le champ de pratique des paramédics québécois en plus de protéger convenablement le public. En ayant un ordre professionnel, cela favoriserait également la collaboration entre les différents professionnels de la santé, et ce, au bénéfice de la population.

 

À propos de la Corporation des Paramédics du Québec

Fondée en 2015, la Corporation des Paramédics du Québec (CPQ) veut assurer la protection du public. À cet effet, la Corporation désire encadrer l’exercice de la profession, soutenir le développement des compétences des paramédics et favoriser la qualité des soins. Elle valorise également la profession de paramédic dans l’intérêt du public.

 

– 30 –

 

Renseignements :
Monsieur Patrick Dufresne
Président du conseil d’administration
438 238-3011, poste 1
communications@paramedic.quebec

https://www.paramedic.quebec/wp-content/uploads/2018/06/2018-06-22_Annonce-services-heliportés.pdf

2018-06-22_Annonce-services-heliportés
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire