Articles

Association des Paramédics du Canada

Dévoilement des récipiendaires 2018 des Prix d’excellence de l’APC

L’Association des Paramédics du Canada est fière d’annoncer les récipiendaires pour 2018 des Prix d’excellence de l’Association des Paramédics du Canada. Les prix seront présentés à Ottawa (Ontario) le 28 avril 2018. Nous félicitons les récipiendaires suivants et reconnaissons leur contribution exceptionnelle à la profession de paramédic, aux patients et aux communautés qu’ils servent:

Roger Duncalfe – Saskatchewan
Paramédic de l’année 2018 APC
Commandité par Crestline Coach

Kathy Reid-Soucy – Alberta
Prix d’excellence en éducation et formation 2018 APC
Commandité par Jones & Bartlett Learning

Olivier Roussin – Québec
Prix d’excellence en innovation et recherche 2018 APC
Commandité par l’Association des Paramédics du Canada

Alan Batt – Ontario
Prix d’excellence en leadership et bâtisseur de communauté 2018 APC
Commandité par MEDThree Insurance Group


Paramédic de l’année 2018 APC

Roger Duncalfe est un paramédic de soins avancés travaillant pour l’Autorité de la santé de la Saskatchewan à Melville, en Saskatchewan, un service dans une « petite ville » où les paramédics sont étroitement intégrés à l’hôpital. À la fois dans une ambulance et à l’hôpital, Roger est considéré comme un leader, un éducateur et un mentor dans sa communauté. M. Duncalfe est également caporal à la 16e Ambulance de campagne des Forces canadiennes. Roger équilibre son travail comme paramédic civil et son service militaire encore actif en prenant la plupart de ses vacances pour participer à des entraînements et des exercices militaires. L’année dernière, il a été déployé en Ukraine avec la ROTO 3 de l’opération UNIFIER. Roger est le type de professionnel qui incarne l’excellence dans sa pratique ainsi que dans la vie. Il est bien élevé, aimable et prêt à prendre le temps d’enrichir la vie des autres de toutes les façons possibles. Son approche de la médecine et des soins aux patients sert de modèle aux nombreux soldats, paramédics, infirmières et médecins qui le connaissent.

Le prix du Paramédic de l’année reconnaît un paramédic actif de première ligne qui a fait une contribution récente et considérable à la profession de paramédic. Plus précisément ;

  • Un service exceptionnel qui souligne et soulève le profil des paramédics ou de la paramédecine au niveau régional, national ou international.
  • Service exceptionnel à la profession de paramédic au Canada. Tel que, le perfectionnement de la profession paramédicale, l’amélioration du bien-être des paramédics, la promotion de l’héritage historique des paramédics canadiens ou la mémoire d’un paramédic passé ou décédé.
  • Service exceptionnel d’un paramédic lors d’une crise majeure ou d’un événement critique d’importance régionale, nationale ou internationale.

Prix d’excellence en éducation et formation 2018 APC

Kathy Reid-Soucy est la présidente des programmes de soins paramédicaux du Northern Lakes College, en Alberta, où elle gère et dirige les programmes paramédicaux à tous les niveaux. Mme Reid-Soucy a passé toute sa carrière dans les régions rurales de l’Alberta. Sa vision d’élargir l’éducation paramédicale dans les régions rurales de l’Alberta est directement liée à ses propres expériences. Reconnaissant les obstacles qui empêchent les paramédics de faire avancer leur carrière, Kathy s’efforce d’offrir un accès à l’éducation paramédicale à tous les étudiants sans devoir déménager dans un centre urbain pour suivre un programme paramédical. Kathy s’engage à s’assurer que les étudiants de ses programmes sont prêts pour la progression vers un diplôme reconnu de paramédic. Kathy a elle-même été une apprentie au cours de sa carrière en faisant progresser sa propre éducation en terminant récemment une maîtrise en soins infirmiers axée sur l’éducation.

Le prix d’excellence en éducation et formation reconnaît ceux qui ont apporté une contribution exceptionnelle à la formation et à l’éducation dans le domaine de la paramédecine. Par exemple ;

  • Identifier et cogiter avec succès une formation, un besoin éducatif ou une déficience de longue date.
  • Dépasser constamment les attentes pour dispenser et/ou développer des programmes de formation paramédicale.
  • Établir un nouveau programme novateur ou un modèle d’enseignement pour améliorer la formation paramédicale.

Prix d’excellence en innovation et recherche 2018 APC

Olivier Roussin est un leader paramédical depuis 1967. M. Roussin a commencé à bâtir sa réputation auprès d’Ambulance Joliette et est actuellement à Ambulance Saint-Gabriel. M. Roussin a toujours mis en œuvre des solutions innovatrices pour fournir des soins aux patients et améliorer la sécurité des paramédics. Il est reconnu comme le leader d’une entreprise de services préhospitaliers offrant des services paramédicaux allant au-delà des normes établies dans l’industrie. Une des innovations qu’Ambulance Saint-Gabriel est fière d’avoir développée est l’une des premières ambulances bariatriques dédiées, bien avant que les unités bariatriques soient courantes. L’adoption précoce de pratiques innovatrices par M. Roussin fait de lui un chef de file dans le domaine de la paramédecine.

Le prix d’excellence en innovation et recherche reconnait ceux qui ont apporté une contribution exceptionnelle dans le domaine de la recherche, de l’innovation ou ont résolu un problème ou exploité une opportunité qui a permis d’améliorer le domaine paramédical, le système ambulancier, la sécurité des paramédics ou d’élargir le rôle non traditionnel des paramédics. La « recherche » peut inclure les sciences naturelles et appliquées, les sciences sociales, les sciences humaines ou une discipline connexe. « L’innovation » peut impliquer de la technologie ou du matériel, mais peut également inclure des approches ou des techniques novatrices.

Prix d’excellence en leadership et bâtisseur communautaire 2018 APC

Alan Batt est un leader paramédic, éducateur et chercheur internationalement reconnu  dont la carrière s’étend sur neuf pays dans quatre continents. Alan est activement impliqué dans l’éducation des paramédics de tous les niveaux cliniques, dans les milieux professionnels et de l’enseignement supérieur. Les recherches d’Alan ont produit des études cliniques et éducatives primées et il a publié et présenté ces résultats à l’échelle internationale. Alan a un curriculum vitae étendu, ses points culminants actuels sont en tant que professeur paramédic au Collège Fanshawe, professeur auxiliaire adjoint au CQUniversity et vice-président du Collège professionnel des paramédics de l’Irlande. Alan a contribué à plusieurs revues, notamment comme éditeur du Irish Journal of Paramedicine et membre du comité de rédaction du Canadian Paramedicine. La carrière de M. Batt a permis d’établir des liens paramédicaux dans le monde entier, tout en faisant la promotion de l’éducation et de la recherche pour faire progresser le domaine de la paramédecine. Alan est actuellement candidat au doctorat à l’Université Monash.

Le prix d’excellence en leadership et bâtisseur communautaire reconnait ceux qui se sont distingués en tant que leaders ou défenseurs exceptionnels du domaine de la paramédecine ; régionalement, nationalement ou internationalement. À titre d’exemple, cela peut inclure, mais peut ne pas être nécessairement limité à :

  • Gestion exemplaire et capacité de motiver, entraînant des améliorations significatives au sein d’une unité, d’un groupe ou d’une organisation ciblée de paramédics.
  • Démontrer un leadership exceptionnel lors d’une crise majeure ou d’un événement inattendu.
  • Plaider en faveur d’un changement ou d’une mise en œuvre réussie d’une nouvelle initiative ou d’une politique qui a permis d’améliorer la pratique ou la réponse des paramédics.
  • Inspirer ou répandre une culture d’excellence dans le domaine paramédical, ce qui a permis de renforcer la pratique, la sécurité et l’efficacité.
  • Atteinte de l’excellence dans le développement et la prestation de programmes de prévention de la santé ou des initiatives similaires visant à promouvoir la sécurité publique et à réduire le besoin des services ambulanciers.
  • Défendre une cause qui fait progresser le profil de la profession paramédicale grâce à des partenariats avec d’autres intervenants et organisations partenaires.
  • Leadership qui fait progresser l’utilisation des paramédics dans des rôles non traditionnels.

À propos de l’Association des Paramédics du Canada

L’Association des Paramédics du Canada (ACP) est une organisation professionnelle bénévole de praticiens paramédicaux à travers le pays. L’APC compte des membres volontaires de plus de 20 000 membres paramédics, chacun appartenant à une section provinciale et/ou au Service médical royal canadien des Forces armées canadiennes. La vision de l’Association des paramédics du Canada est de faire reconnaître la paramédecine dans les soins de santé primaires. La mission de l’Association des paramédics du Canada est de fournir des soins de qualité au public en faisant preuve de leadership dans l’avancement de la profession paramédicale. L’association favorisera également la collégialité et défendra les intérêts professionnels des praticiens paramédicaux dans l’ensemble des domaines pratiques et politiques.

Récipiendaire québécois d’un Prix d’excellence des paramédics du Canada

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Pour diffusion immédiate

Prix d’excellence des paramédics du Canada 2018 :
Un récipiendaire québécois

BROSSARD, le 21 mars 2018 Nous dévoilons aujourd’hui qu’une des candidatures que nous avons soumises au comité national pour les Prix d’excellence de l’Association des paramédics du Canada a été choisie parmi plusieurs candidats au pays.

Le programme annuel de récompense de l’Association des paramédics du Canada (APC) reconnaît les personnes exceptionnelles qui font preuve du plus haut niveau d’engagement, de dévouement et de service envers la profession paramédicale au Canada. Nous sommes très heureux d’annoncer que M. Olivier Roussin, paramédic chevronné et propriétaire des Ambulances Saint-Gabriel, qui nous a été soumis par Mathieu Duranceau, a été sélectionné par le comité de sélection afin de recevoir le Prix d’excellence pour l’innovation et la recherche 2018 de l’Association des paramédics du Canada.

Le prix d’excellence pour l’innovation et la recherche devrait reconnaître ceux qui ont apporté une contribution exceptionnelle dans le domaine de la recherche, de l’innovation ou ont résolu un problème ou exploité une opportunité qui a permis d’améliorer le domaine paramédical, le système ambulancier, la sécurité des paramédics ou d’élargir le rôle non traditionnel des paramédics. La « recherche » peut inclure les sciences naturelles et appliquées, les sciences sociales, les sciences humaines ou une discipline connexe. « L’innovation » peut impliquer de la technologie ou du matériel, mais peut également inclure des approches ou des techniques novatrices.

Le prix sera décerné lors de la cérémonie de remise des prix de l’APC qui aura lieu à Ottawa, au Delta City Centre, le 28 avril à 18h.

En notre nom et de celui de l’Association des paramédics du Canada, nous félicitons le récipiendaire pour avoir été choisi pour ce prix parmi un groupe de candidats exceptionnels.

À propos de la Corporation des Paramédics du Québec
Fondée en 2015, la Corporation des Paramédics du Québec (CPQ) veut assurer la protection du public. À cet effet, la Corporation désire encadrer l’exercice de la profession, soutenir le développement des compétences des paramédics et favoriser la qualité des soins. Elle valorise également la profession de paramédic dans l’intérêt du public.

À propos de l’Association des paramédics du Canada
L’Association des paramédics du Canada (APC) regroupe plus de 20 000 paramédics d’un océan à l’autre. L’Association est une organisation nationale de praticiens préhospitaliers qui existe pour promouvoir la qualité et les soins professionnels aux patients grâce à des relations avec des organisations ayant des intérêts similaires. La protection du public et le développement de la profession dans l’intérêt public constituent son fondement.

– 30 –

Renseignements :
Monsieur Patrick Dufresne
Président du conseil d’administration
438 238-3011, poste 1
communications@paramedic.quebec

Olivier Roussin, récipiendaire 2018 du Prix d'excellence en innovation et recherche

Olivier Roussin, récipiendaire 2018 du Prix d’excellence en innovation et recherche

2018-03-21_Recipiendaire-quebecois-prix-excellence-paramedics-Canana

(DERNIER RAPPEL) Appel de candidatures – Programme de prix de l’excellence 2018

DATE LIMITE: 31 JANVIER 2018

L’Association des Paramédics du Canada a développé un programme de récompense afin de reconnaitre des paramédics canadiens d’exception et les partenaires du domaine préhospitalier au niveau national. La présentation des récompenses aura lieu durant l’édition 2018 des Paramédics sur la Colline à Ottawa.

Il y a quatre catégories de récompenses:

  • Paramédic de l’année
  • Prix ​​d’excellence en éducation et en formation
  • Prix ​​d’excellence pour l’innovation et la recherche
  • Prix ​​d’excellence pour le leadership et bâtisseur communautaire

La description et les critères de sélection sont ci-joints. Ils sont ouverts à tous les paramédics ou partenaires du domaine préhospitalier tel qu’indiqué dans chacune des récompenses. Chaque chapitre de l’APC transmettra une liste de candidats au comité national des récompenses pour être évalué.

Veuillez considérer de mettre en candidature des paramédics ou partenaires d’exception en remplissant le formulaire de candidature et de le soumettre à votre chapitre provincial, info@paramedic.quebec. Les candidatures seront acceptées jusqu’au 31 janvier 2018.

Liste de vérification pour les candidatures

  • Formulaire de candidature complété et signé par le proposant.
  • Une lettre structurée en paragraphe de 500 mots, décrivant pourquoi la personne candidate doit être considérée pour la récompense désignée.
  • Deux lettres de soutien provenant de personnes autres que le proposant, n’excédant pas 2 pages.
  • Jusqu’à 3 pages (OPTIONNEL) de points ou textes qui soulignent les faits saillants de la carrière du candidat. Sa formation, ses publications et ses récompenses peuvent être incluses pour enrichir la candidature. Une attention est portée au portrait global de la carrière du candidat.

Veuillez soumettre vos candidatures à votre chapitre provincial au plus tard le 31 janvier 2018.

Télécharger le formulaire de candidature (Français) (English)
Télécharger le document d’information (Français) (English)


Association des Paramédics du Canada – Paramédic de l’année

Le prix du Paramédic de l’année reconnaît un paramédic actif de première ligne qui a fait une contribution récente et considérable à la profession de paramédic. Plus précisément ;

  • Un service exceptionnel qui souligne et soulève le profil des paramédics ou de la paramédecine au niveau régional, national ou international.
  • Service exceptionnel à la profession de paramédic au Canada. Tel que, le perfectionnement de la profession paramédicale, l’amélioration du bien-être des paramédics, la promotion de l’héritage historique des paramédics canadiens ou la mémoire d’un paramédic passé ou décédé.
  • Service exceptionnel d’un paramédic lors d’une crise majeure ou d’un événement critique d’importance régionale, nationale ou internationale.

Le « service exceptionnel » peut inclure un large éventail d’activités, telles que la réponse ou la coordination des incidents de première ligne ; sensibilisation et communication au public ; engagement et soutien aux organisations paramédicales ; service bénévole auprès d’organismes, initiatives ou projets majeurs liés au paramédical ; la littérature, film ou d’autres publications paramédicales ; et beaucoup d’autres possibilités. Il faut souligner que les exemples fournis sont destinés uniquement à des balises générales et ne sont pas limités ou exhaustifs. Le « service exceptionnel » peut être fait à une (ou plusieurs) organisation paramédicale, à ​​une institution d’enseignement, dans les Forces canadiennes ou à toute forme d’organisation régionale, nationale ou internationale de catastrophe, de sauvetage ou d’aide humanitaire, à condition que la contribution représente à la fois le Canada et la profession de paramédic.

Le prix est destiné à reconnaître une contribution récente qui a été faite au cours des 2 dernières années, mais pourrait inclure un projet à long terme ou en cours qui a été achevé ou atteint une étape importante dans les 2 ans. Bien qu’il ne s’agisse pas d’un prix de réussite d’une vie, le comité de sélection envisagera de considérer l’information qui pourrait aider à mettre l’accent sur l’importance des réalisations de l’individu. En raison de l’importance de cette récompense, elle devra être décernée à un paramédic qui a un dossier de service exemplaire.

  • Le récipiendaire peut être à temps plein, à temps partiel, bénévole, étudiant ou retraité.
  • Le récipiendaire doit être un « paramédic », tel que défini par les exigences académiques et professionnelles de chaque chapitre. (C.-à-d. PSP, PSA, etc.)
  • Le récipiendaire n’est pas requis d’être un membre actif d’un chapitre.
  • Bien que ce ne soit pas un prix commémoratif, à la discrétion du comité national des prix de l’APC, les nominations posthumes peuvent être considérées.

Association des Paramédics du Canada – Prix d’excellence en éducation et en formation

Le prix d’excellence en éducation et en formation reconnaît ceux qui ont apporté une contribution exceptionnelle à la formation et à l’éducation dans le domaine de la paramédecine. Par exemple ;

  • Identifier et cogiter avec succès une formation, un besoin éducatif ou une déficience de longue date.
  • Dépasser constamment les attentes pour dispenser et/ou développer des programmes de formation paramédicale.
  • Établir un programme nouveau, novateur ou un modèle d’enseignement pour améliorer la formation paramédicale.

La candidature doit mettre en évidence la qualité spéciale ou exceptionnelle de l’initiative en formation ou en éducation, ce qui fait du candidat un aspirant au prix d’excellence de l’APC. Il faut souligner que les exemples fournis sont destinés uniquement à des balises générales et ne sont pas limités ou exhaustifs. La « contribution exceptionnelle » peut avoir été accomplie à une (ou plusieurs) organisation paramédicale, à ​​une institution d’enseignement, dans les Forces canadiennes ou à toute forme d’organisation régionale, nationale ou internationale qui contribue à l’avancement de la paramédecine ou de soins à l’extérieur d’un l’hôpital et qui a un lien avec le Canada et la paramédecine canadienne. Le comité de sélection examinera les autres réalisations en lien avec la paramédecine et les informations à l’appui qui pourraient aider à mettre l’accent sur l’importance de la contribution de l’individu à la paramédecine. En raison de l’importance de cette récompense, elle devra être décernée à un éducateur paramédical qui a un dossier de service exemplaire.

  • Le récipiendaire peut être à temps plein, à temps partiel, bénévole ou retraité.
  • Le récipiendaire doit être impliqué dans l’enseignement ou la formation des « paramédics » ou d’autres fournisseurs de soins médicaux désignés hors hôpital.
  • Le récipiendaire n’est pas requis d’être un paramédic en règle.
  • Le récipiendaire n’est pas requis d’être membre d’un chapitre.
  • Bien qu’il ne soit pas un prix de groupe, à la discrétion du comité national des prix de l’APC, celui-ci peut être attribué à un petit groupe ou à une équipe.
  • Les nominations posthumes ne sont pas acceptées pour ce prix. 

Association des Paramédics du Canada – Prix d’excellence pour l’innovation et la recherche

Le prix d’excellence pour l’innovation et la recherche devrait reconnaître ceux qui ont apporté une contribution exceptionnelle dans le domaine de la recherche, de l’innovation ou ont résolu un problème ou exploité une opportunité qui a permis d’améliorer le domaine paramédical, le système ambulancier, la sécurité des paramédics ou d’élargir le rôle non traditionnel des paramédics. La « recherche » peut inclure les sciences naturelles et appliquées, les sciences sociales, les sciences humaines ou une discipline connexe. « L’innovation » peut impliquer de la technologie ou du matériel, mais peut également inclure des approches ou des techniques novatrices. Les exemples peuvent inclure :

  • Atteindre l’excellence dans le développement d’une nouvelle technologie ou améliorée qui promet de parfaire la pratique des paramédics, la réponse du système ambulancier, la sécurité ou la prestation de soins par les paramédics.
  • Contribution significative à l’ensemble des connaissances directement liées au domaine de la paramédecine ou des soins médicaux hors hôpital.
  • Collaborer à l’échelle nationale ou internationale dans le cadre d’une initiative de recherche qui peut fournir des directives importantes aux systèmes ambulancier, aux politiques ou aux pratiques.
  • Élaborer un modèle pratique pour surmonter les barrières organisationnelles et améliorer l’interopérabilité des systèmes ambulanciers ou autres intervenants.
  • Mise en application de nouvelles technologies ou déjà existantes de manière innovante, pour améliorer la prestation des soins paramédicaux.
  • Mettre en place de nouvelles pratiques ou processus qui ont créé un impact positif sur la paramédecine au Canada.
  • Construire ou développer un nouveau système qui utilise les paramédics dans des rôles paramédicaux non traditionnels.

La candidature doit mettre en évidence la qualité spéciale ou exceptionnelle de la recherche ou de l’innovation, ce qui fait du candidat un aspirant au prix d’excellence de l’APC. Il faut souligner que les exemples fournis sont destinés uniquement à des balises générales et ne sont pas limités ou exhaustifs. La « contribution exceptionnelle » peut avoir être accomplie à une (ou plusieurs) organisation paramédicale, à ​​une institution d’enseignement, dans les Forces canadiennes ou à toute forme d’organisation régionale, nationale ou internationale de soins paramédicaux ou hors hôpital et qui a un lien avec le Canada et la paramédecine canadienne. Le comité de sélection examinera les autres réalisations paramédicales et les informations à l’appui qui pourraient aider à mettre l’accent sur l’importance de la contribution de l’individu à la paramédecine. En raison de l’importance de cette récompense, elle devra être décernée à un paramédic qui a un dossier de service exemplaire.

  • Le récipiendaire peut être à temps plein, à temps partiel, bénévole ou retraité.
  • Le récipiendaire n’est pas requis d’être un paramédic en règle.
  • Le récipiendaire n’est pas requis d’être membre d’un chapitre.
  • Bien qu’il ne soit pas un prix de groupe, à la discrétion du comité national des prix de l’APC, celui-ci peut être attribué à un petit groupe ou à une équipe.
  • Les nominations posthumes ne sont pas acceptées pour ce prix.

Association des Paramédics du Canada – Prix d’excellence pour le leadership et bâtisseur communautaire

Le prix pour le leadership et bâtisseur communautaire devrait reconnaître ceux qui se sont distingués en tant que leaders ou défenseurs exceptionnels du domaine de la paramédecine ; régionalement, nationalement ou internationalement. À titre d’exemple, cela peut inclure, mais peut ne pas être nécessairement limité à :

  • Gestion exemplaire et capacité de motiver, entrainant des améliorations significatives au sein d’une unité, d’un groupe ou d’une organisation ciblée de paramédics.
  • Démontrer un leadership exceptionnel lors d’une crise majeure ou d’un événement inattendu.
  • Plaider en faveur d’un changement ou d’une mise en œuvre réussie d’une nouvelle initiative ou d’une politique qui a permis d’améliorer la pratique ou la réponse des paramédics.
  • Inspirer ou répandre une culture d’excellence dans le domaine paramédical, ce qui a permis de renforcer la pratique, la sécurité et l’efficacité.
  • Atteinte de l’excellence dans le développement et la prestation de programmes de prévention de la santé ou des initiatives similaires visant à promouvoir la sécurité publique et à réduire le besoin des services ambulanciers.
  • Défendre une cause qui fait progresser le profil de la profession paramédicale grâce à des partenariats avec d’autres intervenants et organisations partenaires.
  • Leadership qui fait progresser l’utilisation des paramédics dans des rôles non traditionnels.

La candidature doit mettre en évidence la qualité spéciale ou exceptionnelle du leadership exercé par l’individu, ce qui fait du candidat un aspirant au prix d’excellence de l’APC. Il faut souligner que les exemples fournis sont destinés uniquement à des balises générales et ne sont pas limités ou exhaustifs. La « contribution exceptionnelle » peut avoir être accomplie à une (ou plusieurs) organisation paramédicale, à ​​une institution d’enseignement, dans les Forces canadiennes ou à toute forme d’organisation régionale, nationale ou internationale de soins paramédicaux ou hors hôpital et qui a un lien avec le Canada et la paramédecine canadienne. Le comité de sélection examinera les autres réalisations paramédicales et les informations à l’appui qui pourraient aider à mettre l’accent sur l’importance de la contribution de l’individu à la paramédecine. En raison de l’importance de cette récompense, elle devra être décernée à un paramédic leader qui a un dossier de service exemplaire.

  • Le récipiendaire peut être à temps plein, à temps partiel, bénévole ou retraité.
  • Le récipiendaire doit être un « paramédic », tel que défini par les exigences académiques et professionnelles de chaque chapitre. (C.-à-d. PSP, PSA, etc.), bien que des exceptions spéciales puissent être considérées à la discrétion du comité national des prix de l’APC.
  • Le récipiendaire n’est pas requis d’être membre d’un chapitre.
  • Bien qu’il ne soit pas un prix de groupe, à la discrétion du comité national des prix de l’APC, celui-ci peut être attribué à un petit groupe ou à une équipe.
  • Bien que ce ne soit pas un prix commémoratif, à la discrétion du comité national des prix de l’APC, les nominations posthumes peuvent être considérées.
Association des Paramédics du Canada

(DERNIER RAPPEL) Appel de candidatures – Programme de prix de l’excellence 2018

L’Association des Paramédics du Canada a développé un programme de récompense afin de reconnaitre des paramédics canadiens d’exception et les partenaires du domaine préhospitalier au niveau national. La présentation des récompenses aura lieu durant l’édition 2018 des Paramédics sur la Colline à Ottawa.

Il y a quatre catégories de récompenses:

  • Paramédic de l’année
  • Prix ​​d’excellence en éducation et en formation
  • Prix ​​d’excellence pour l’innovation et la recherche
  • Prix ​​d’excellence pour le leadership et bâtisseur communautaire

La description et les critères de sélection sont ci-joints. Ils sont ouverts à tous les paramédics ou partenaires du domaine préhospitalier tel qu’indiqué dans chacune des récompenses. Chaque chapitre de l’APC transmettra une liste de candidats au comité national des récompenses pour être évalué.

Veuillez considérer de mettre en candidature des paramédics ou partenaires d’exception en remplissant le formulaire de candidature et de le soumettre à votre chapitre provincial, info@paramedic.quebec. Les candidatures seront acceptées jusqu’au 31 janvier 2018.

Liste de vérification pour les candidatures

  • Formulaire de candidature complété et signé par le proposant.
  • Une lettre structurée en paragraphe de 500 mots, décrivant pourquoi la personne candidate doit être considérée pour la récompense désignée.
  • Deux lettres de soutien provenant de personnes autres que le proposant, n’excédant pas 2 pages.
  • Jusqu’à 3 pages (OPTIONNEL) de points ou textes qui soulignent les faits saillants de la carrière du candidat. Sa formation, ses publications et ses récompenses peuvent être incluses pour enrichir la candidature. Une attention est portée au portrait global de la carrière du candidat.

Veuillez soumettre vos candidatures à votre chapitre provincial au plus tard le 31 janvier 2018.

Télécharger le formulaire de candidature (Français) (English)
Télécharger le document d’information (Français) (English)


Association des Paramédics du Canada – Paramédic de l’année

Le prix du Paramédic de l’année reconnaît un paramédic actif de première ligne qui a fait une contribution récente et considérable à la profession de paramédic. Plus précisément ;

  • Un service exceptionnel qui souligne et soulève le profil des paramédics ou de la paramédecine au niveau régional, national ou international.
  • Service exceptionnel à la profession de paramédic au Canada. Tel que, le perfectionnement de la profession paramédicale, l’amélioration du bien-être des paramédics, la promotion de l’héritage historique des paramédics canadiens ou la mémoire d’un paramédic passé ou décédé.
  • Service exceptionnel d’un paramédic lors d’une crise majeure ou d’un événement critique d’importance régionale, nationale ou internationale.

Le « service exceptionnel » peut inclure un large éventail d’activités, telles que la réponse ou la coordination des incidents de première ligne ; sensibilisation et communication au public ; engagement et soutien aux organisations paramédicales ; service bénévole auprès d’organismes, initiatives ou projets majeurs liés au paramédical ; la littérature, film ou d’autres publications paramédicales ; et beaucoup d’autres possibilités. Il faut souligner que les exemples fournis sont destinés uniquement à des balises générales et ne sont pas limités ou exhaustifs. Le « service exceptionnel » peut être fait à une (ou plusieurs) organisation paramédicale, à ​​une institution d’enseignement, dans les Forces canadiennes ou à toute forme d’organisation régionale, nationale ou internationale de catastrophe, de sauvetage ou d’aide humanitaire, à condition que la contribution représente à la fois le Canada et la profession de paramédic.

Le prix est destiné à reconnaître une contribution récente qui a été faite au cours des 2 dernières années, mais pourrait inclure un projet à long terme ou en cours qui a été achevé ou atteint une étape importante dans les 2 ans. Bien qu’il ne s’agisse pas d’un prix de réussite d’une vie, le comité de sélection envisagera de considérer l’information qui pourrait aider à mettre l’accent sur l’importance des réalisations de l’individu. En raison de l’importance de cette récompense, elle devra être décernée à un paramédic qui a un dossier de service exemplaire.

  • Le récipiendaire peut être à temps plein, à temps partiel, bénévole, étudiant ou retraité.
  • Le récipiendaire doit être un « paramédic », tel que défini par les exigences académiques et professionnelles de chaque chapitre. (C.-à-d. PSP, PSA, etc.)
  • Le récipiendaire n’est pas requis d’être un membre actif d’un chapitre.
  • Bien que ce ne soit pas un prix commémoratif, à la discrétion du comité national des prix de l’APC, les nominations posthumes peuvent être considérées.

Association des Paramédics du Canada – Prix d’excellence en éducation et en formation

Le prix d’excellence en éducation et en formation reconnaît ceux qui ont apporté une contribution exceptionnelle à la formation et à l’éducation dans le domaine de la paramédecine. Par exemple ;

  • Identifier et cogiter avec succès une formation, un besoin éducatif ou une déficience de longue date.
  • Dépasser constamment les attentes pour dispenser et/ou développer des programmes de formation paramédicale.
  • Établir un programme nouveau, novateur ou un modèle d’enseignement pour améliorer la formation paramédicale.

La candidature doit mettre en évidence la qualité spéciale ou exceptionnelle de l’initiative en formation ou en éducation, ce qui fait du candidat un aspirant au prix d’excellence de l’APC. Il faut souligner que les exemples fournis sont destinés uniquement à des balises générales et ne sont pas limités ou exhaustifs. La « contribution exceptionnelle » peut avoir été accomplie à une (ou plusieurs) organisation paramédicale, à ​​une institution d’enseignement, dans les Forces canadiennes ou à toute forme d’organisation régionale, nationale ou internationale qui contribue à l’avancement de la paramédecine ou de soins à l’extérieur d’un l’hôpital et qui a un lien avec le Canada et la paramédecine canadienne. Le comité de sélection examinera les autres réalisations en lien avec la paramédecine et les informations à l’appui qui pourraient aider à mettre l’accent sur l’importance de la contribution de l’individu à la paramédecine. En raison de l’importance de cette récompense, elle devra être décernée à un éducateur paramédical qui a un dossier de service exemplaire.

  • Le récipiendaire peut être à temps plein, à temps partiel, bénévole ou retraité.
  • Le récipiendaire doit être impliqué dans l’enseignement ou la formation des « paramédics » ou d’autres fournisseurs de soins médicaux désignés hors hôpital.
  • Le récipiendaire n’est pas requis d’être un paramédic en règle.
  • Le récipiendaire n’est pas requis d’être membre d’un chapitre.
  • Bien qu’il ne soit pas un prix de groupe, à la discrétion du comité national des prix de l’APC, celui-ci peut être attribué à un petit groupe ou à une équipe.
  • Les nominations posthumes ne sont pas acceptées pour ce prix. 

Association des Paramédics du Canada – Prix d’excellence pour l’innovation et la recherche

Le prix d’excellence pour l’innovation et la recherche devrait reconnaître ceux qui ont apporté une contribution exceptionnelle dans le domaine de la recherche, de l’innovation ou ont résolu un problème ou exploité une opportunité qui a permis d’améliorer le domaine paramédical, le système ambulancier, la sécurité des paramédics ou d’élargir le rôle non traditionnel des paramédics. La « recherche » peut inclure les sciences naturelles et appliquées, les sciences sociales, les sciences humaines ou une discipline connexe. « L’innovation » peut impliquer de la technologie ou du matériel, mais peut également inclure des approches ou des techniques novatrices. Les exemples peuvent inclure :

  • Atteindre l’excellence dans le développement d’une nouvelle technologie ou améliorée qui promet de parfaire la pratique des paramédics, la réponse du système ambulancier, la sécurité ou la prestation de soins par les paramédics.
  • Contribution significative à l’ensemble des connaissances directement liées au domaine de la paramédecine ou des soins médicaux hors hôpital.
  • Collaborer à l’échelle nationale ou internationale dans le cadre d’une initiative de recherche qui peut fournir des directives importantes aux systèmes ambulancier, aux politiques ou aux pratiques.
  • Élaborer un modèle pratique pour surmonter les barrières organisationnelles et améliorer l’interopérabilité des systèmes ambulanciers ou autres intervenants.
  • Mise en application de nouvelles technologies ou déjà existantes de manière innovante, pour améliorer la prestation des soins paramédicaux.
  • Mettre en place de nouvelles pratiques ou processus qui ont créé un impact positif sur la paramédecine au Canada.
  • Construire ou développer un nouveau système qui utilise les paramédics dans des rôles paramédicaux non traditionnels.

La candidature doit mettre en évidence la qualité spéciale ou exceptionnelle de la recherche ou de l’innovation, ce qui fait du candidat un aspirant au prix d’excellence de l’APC. Il faut souligner que les exemples fournis sont destinés uniquement à des balises générales et ne sont pas limités ou exhaustifs. La « contribution exceptionnelle » peut avoir être accomplie à une (ou plusieurs) organisation paramédicale, à ​​une institution d’enseignement, dans les Forces canadiennes ou à toute forme d’organisation régionale, nationale ou internationale de soins paramédicaux ou hors hôpital et qui a un lien avec le Canada et la paramédecine canadienne. Le comité de sélection examinera les autres réalisations paramédicales et les informations à l’appui qui pourraient aider à mettre l’accent sur l’importance de la contribution de l’individu à la paramédecine. En raison de l’importance de cette récompense, elle devra être décernée à un paramédic qui a un dossier de service exemplaire.

  • Le récipiendaire peut être à temps plein, à temps partiel, bénévole ou retraité.
  • Le récipiendaire n’est pas requis d’être un paramédic en règle.
  • Le récipiendaire n’est pas requis d’être membre d’un chapitre.
  • Bien qu’il ne soit pas un prix de groupe, à la discrétion du comité national des prix de l’APC, celui-ci peut être attribué à un petit groupe ou à une équipe.
  • Les nominations posthumes ne sont pas acceptées pour ce prix.

Association des Paramédics du Canada – Prix d’excellence pour le leadership et bâtisseur communautaire

Le prix pour le leadership et bâtisseur communautaire devrait reconnaître ceux qui se sont distingués en tant que leaders ou défenseurs exceptionnels du domaine de la paramédecine ; régionalement, nationalement ou internationalement. À titre d’exemple, cela peut inclure, mais peut ne pas être nécessairement limité à :

  • Gestion exemplaire et capacité de motiver, entrainant des améliorations significatives au sein d’une unité, d’un groupe ou d’une organisation ciblée de paramédics.
  • Démontrer un leadership exceptionnel lors d’une crise majeure ou d’un événement inattendu.
  • Plaider en faveur d’un changement ou d’une mise en œuvre réussie d’une nouvelle initiative ou d’une politique qui a permis d’améliorer la pratique ou la réponse des paramédics.
  • Inspirer ou répandre une culture d’excellence dans le domaine paramédical, ce qui a permis de renforcer la pratique, la sécurité et l’efficacité.
  • Atteinte de l’excellence dans le développement et la prestation de programmes de prévention de la santé ou des initiatives similaires visant à promouvoir la sécurité publique et à réduire le besoin des services ambulanciers.
  • Défendre une cause qui fait progresser le profil de la profession paramédicale grâce à des partenariats avec d’autres intervenants et organisations partenaires.
  • Leadership qui fait progresser l’utilisation des paramédics dans des rôles non traditionnels.

La candidature doit mettre en évidence la qualité spéciale ou exceptionnelle du leadership exercé par l’individu, ce qui fait du candidat un aspirant au prix d’excellence de l’APC. Il faut souligner que les exemples fournis sont destinés uniquement à des balises générales et ne sont pas limités ou exhaustifs. La « contribution exceptionnelle » peut avoir être accomplie à une (ou plusieurs) organisation paramédicale, à ​​une institution d’enseignement, dans les Forces canadiennes ou à toute forme d’organisation régionale, nationale ou internationale de soins paramédicaux ou hors hôpital et qui a un lien avec le Canada et la paramédecine canadienne. Le comité de sélection examinera les autres réalisations paramédicales et les informations à l’appui qui pourraient aider à mettre l’accent sur l’importance de la contribution de l’individu à la paramédecine. En raison de l’importance de cette récompense, elle devra être décernée à un paramédic leader qui a un dossier de service exemplaire.

  • Le récipiendaire peut être à temps plein, à temps partiel, bénévole ou retraité.
  • Le récipiendaire doit être un « paramédic », tel que défini par les exigences académiques et professionnelles de chaque chapitre. (C.-à-d. PSP, PSA, etc.), bien que des exceptions spéciales puissent être considérées à la discrétion du comité national des prix de l’APC.
  • Le récipiendaire n’est pas requis d’être membre d’un chapitre.
  • Bien qu’il ne soit pas un prix de groupe, à la discrétion du comité national des prix de l’APC, celui-ci peut être attribué à un petit groupe ou à une équipe.
  • Bien que ce ne soit pas un prix commémoratif, à la discrétion du comité national des prix de l’APC, les nominations posthumes peuvent être considérées.

 


 

Association des Paramédics du Canada

Les récipiendaires des prix d’excellence 2017 ont été dévoilés

L’Association des Paramédics du Canada est heureuse d’annoncer ses récipiendaires des prix d’excellence pour 2017. Les récompenses ont été décernées lors du Paramédecine Au Canada Expo 2017 à Québec le 18 août 2017. Nous félicitons les récipiendaires suivants et reconnaissons leurs contributions remarquables à la profession paramédicale, aux patients et aux communautés qu’ils desservent:

Kelly Williams, Île-du-Prince-Édouard

  • Paramédic de l’année 2017

Steven Mills, Colombie-Britannique

  • Prix d’excellence en éducation et en formation 2017

Dr. Aaron Sibley, Île-du-Prince-Édouard

  • Prix d’excellence pour l’innovation et la recherche 2017

Clarke McGuire, Colombie-Britannique

  • Prix d’excellence en leadership et bâtisseur communautaire 2017

Kelly Williams fêtera sa 21e année comme paramédic cette année. Elle était l’une des premières femmes paramédics à l’Île-du-Prince-Édouard et a commencé à une époque où les femmes n’étaient pas autorisées à conduire l’ambulance. Bien qu’elle ait « ouvert la voie » en tant que modèle pour les futures femmes paramédics, sa compétence, ses habiletés, sa compassion et son dévouement servent de modèle à tous. Kelly est une assistante de laboratoire au « Holland College » pour le programme de paramédecine et dirige le service de formation continue pour le service médical d’urgence de l’île. Les deux tâches sont accomplies par Kelly en ayant à l’esprit l’apprentissage et le respect de ses collègues paramédics et étudiants. Elle a été l’une des premières formées à travailler dans le projet du Centre d’urgence collaborative du « Western Hospital » et entraîne maintenant aux paramédics en soins avancés qui souhaitent élargir leur connaissances de base et travailler dans un contexte clinique différent. Kelly est également pompière et instructrice auprès de l’Association des pompiers de l’Île-du-Prince-Édouard. Kelly est reconnue par sa communauté en tant que paramédic, pompière, conseillère municipale et membre très respectée de l’Association des paramédics de l’Île-du-Prince-Édouard. Ses pairs savent que Kelly est toujours prête à aider et que sa porte est toujours ouverte pour quiconque a besoin d’une oreille attentive, toujours là pour soutenir ses amis et ses proches dans les bons comme les mauvais moments. Pour ses élèves, Kelly est toujours accueillante.

Le prix du Paramédic de l’année reconnait un paramédic actif et de première ligne qui a considérablement contribué récemment à la profession de paramédic

Steven Mills est actuellement le gestionnaire du programme de paramédic en soins avancés pour le « Justice Institute » de Colombie-Britannique. Steven a été paramédic avec le service d’ambulance de la Colombie-Britannique pendant 16 ans et a obtenu un baccalauréat et deux diplômes de maîtrise. Steven a rejoint l’Académie Paramédic du « Justice Institute » comme professeur en 2006 et a occupé plusieurs postes tels que coordonnateur régional de la formation, gestionnaire du programme de paramédic en soins primaires et gestionnaire de la formation pratique. Grâce à ces rôles, Steven a mené à une refonte réussie du programme, alignant le programme de paramédic en soins primaires aux normes nationales. Grâce à sa participation à des projets d’éducation plus élargie, comme le programme de formation des techniciens médicaux en recherche et sauvetage du Département de la défense nationale, ainsi qu’avec des clients à Hong Kong et à Singapour, il a renforcé le profil des paramédics canadiens à l’échelle nationale et internationale tout en établissant des relations clés pour la formation et l’élargissement du champ de pratique pour les futurs praticiens. Le rôle actuel de Steven a permis au programme de paramédic en soins avancés de subir des changements importants et continuera à le faire grâce à la mise en œuvre du nouveau profil national des compétences professionnelles et des progrès vers un programme de maîtrise en soins paramédicaux.

Le prix d’excellence en éducation et formation reconnait ceux qui ont fait une contribution exceptionnelle à la formation et l’éducation dans le domaine de la paramédecine. Par exemple:

  • Identifier et cogiter avec succès une formation, un besoin éducatif, ou une déficience de longue date.

  • Dépasser constamment les attentes pour dispenser et/ou développer des programmes de formation paramédicale.

  • Établir un programme nouveau, novateur, ou un modèle d’enseignement pour améliorer la formation paramédicale.

Dr Aaron Sibley est un médecin d’urgence à l’hôpital Reine-Élizabeth de l’Île-du-Prince-Édouard, reconnu pour sa contribution à l’éducation médicale, à la médecine en cas de catastrophes et à la pratique fondée sur des preuves en médecine préhospitalière. Il est professeur clinique adjoint en médecine d’urgence à l’Université Dalhousie et directeur médical adjoint des programmes paramédics au « Holland College » et à l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard, également spécialiste en médecine d’urgence auprès des Forces canadiennes. En collaboration avec le département de médecine d’urgence de l’Université Dalhousie, le Dr Sibley a créé le groupe de recherche en médecine d’urgence de l’Île-du-Prince-Édouard. Ses membres comprennent des médecins, des infirmières et des paramédics, s’intéressant aux soins préhospitaliers, à la médecine en cas de catastrophe et à l’éducation médicale. Le Dr Sibley a publié de nombreux articles de recherche sur les sujets de soins préhospitaliers dans des revues telles que le Journal canadien de médecine d’urgence, le Journal des services médicaux d’urgence et le Journal des services médicaux aériens. Le Dr Sibley offre de son temps pour éduquer les paramédics sur la recherche lors du Symposium annuel de l’Association des paramédics de l’Île-du-Prince-Édouard.

Le prix d’excellence pour l’innovation et la recherche devrait reconnaître ceux qui ont apporté une contribution exceptionnelle dans le domaine de la recherche, de l’innovation ou ont résolu un problème ou exploité une opportunité qui a permis d’améliorer le domaine paramédical, le système ambulancier, la sécurité des paramédics ou d’élargir le rôle non traditionnel des paramédics. La « recherche » peut inclure les sciences naturelles et appliquées, les sciences sociales, les sciences humaines ou une discipline connexe. « L’innovation » peut impliquer de la technologie ou du matériel, mais peut également inclure des approches ou des techniques novatrices.

Clarke McGuire est un paramédic de soins avancés retraité du service d’ambulance de la Colombie-Britannique. Tout au long de sa carrière de 39 ans et continuant durant sa retraite, la détermination de Clarke a amélioré le profil des paramédics canadiens à l’échelle locale et internationale. À partir de projets simples comme des décorations lumineuses de Noël reconnues localement et les campagnes du coquelicot, ainsi que des changements au code du bâtiment pour exiger des ascenseurs adaptés aux civières et la rédaction de plans de mesures d’urgence provinciaux, Clarke a constamment amélioré le profil des paramédics dans sa communauté d’origine. Clarke a participé à plus d’une douzaine de concours de paramédecine en Australie, au Canada et plus particulièrement le Rallye Rejvis en République tchèque, où il participe fortement à la planification, à l’écriture de scénarios et comme juge international. En tant que responsable d’Équipe Canada, Clarke a porté des équipes de la Colombie-Britannique et de l’Ontario à des compétitions en ayant toujours des équipes sur le podium, démontrant à tous que les paramédics canadiens performent sur la scène internationale. Clarke a reçu de nombreuses distinctions et récompenses, y compris la Médaille pour service exemplaire des services médicaux d’urgence et une recommandation de bravoure de la GRC. Joignez-vous à moi pour féliciter Clarke McGuire, en tant que récipiendaire de cette année du Prix d’excellence pour le leadership et bâtisseur communautaire.

Le prix pour le leadership et bâtisseur communautaire devrait reconnaître ceux qui se sont distingués en tant que leaders ou défenseurs exceptionnels du domaine de la paramédecine ; régionalement, nationalement ou internationalement. À titre d’exemple, cela peut inclure, mais peut ne pas être nécessairement limité à :

• Gestion exemplaire et capacité de motiver, entrainant des améliorations significatives au sein d’une unité, d’un groupe ou d’une organisation ciblée de paramédics.

• Démontrer un leadership exceptionnel lors d’une crise majeure ou d’un événement inattendu.

• Plaider en faveur d’un changement ou d’une mise en œuvre réussie d’une nouvelle initiative ou d’une politique qui a permis d’améliorer la pratique ou la réponse des paramédics.

• Inspirer ou répandre une culture d’excellence dans le domaine paramédical, ce qui a permis de renforcer la pratique, la sécurité et l’efficacité.

• Atteinte de l’excellence dans le développement et la prestation de programmes de prévention de la santé ou des initiatives similaires visant à promouvoir la sécurité publique et à réduire le besoin des services ambulanciers.

• Défendre une cause qui fait progresser le profil de la profession paramédicale grâce à des partenariats avec d’autres intervenants et organisations partenaires.

• Leadership qui fait progresser l’utilisation des paramédics dans des rôles non traditionnels.

À propos de l’APC

L’Association des Paramédics du Canada (APC) est une organisation professionnelle volontaire de praticiens de la paramédecine à travers le pays. L’APC a une adhésion volontaire de plus de 20 000 membres paramédics, chacun appartenant à un chapitre provincial ou aux Forces armées canadiennes. La vision de l’Association des Paramédics du Canada est de faire reconnaître la paramédecine dans les soins de santé primaires. La mission de l’Association des Paramédics du Canada est de fournir des soins de qualité au public à travers le leadership dans l’avancement de la profession paramédicale. L’association favorisera également la collégialité et défendra les intérêts professionnels des paramédics dans les domaines pratiques et politiques.

À propos de la CPQ

Fondée en 2015, la Corporation des Paramédics du Québec (CPQ) veut assurer la protection du public. À cet effet, la Corporation désire encadrer l’exercice de la profession, soutenir le développement des compétences des paramédics et favoriser la qualité des soins. Elle valorise également la profession de paramédic dans l’intérêt du public.

Association des Paramédics du Canada

Appel de candidatures – Programme de prix de l’excellence

L’Association des paramédics du Canada a mis au point un programme de récompense visant à reconnaître des paramédics canadiens d’exception et des partenaires du domaine préhospitalier au niveau national. La présentation inaugurale des prix se déroulera en août à la conférence PACE de 2017 à Québec.

Quatre récompenses ont été créées ;

  • Paramédic de l’année
  • Prix ​​d’excellence en éducation et en formation
  • Prix ​​d’excellence pour l’innovation et la recherche
  • Prix ​​d’excellence pour le leadership et bâtisseur communautaire

La description et les critères de sélection sont ci-joints. Ils sont ouverts à tous les paramédics ou partenaires du domaine préhospitalier tel qu’indiqué dans chacune des récompenses. Chaque chapitre de l’APC transmettra une liste de candidats au comité national des prix pour être évalué.

Veuillez considérer de nommer des paramédics ou partenaires exceptionnels.

Veuillez soumettre vos candidats à votre chapitre local au plus tard le 15 mai 2017 à info@paramedic.quebec.


Description des prix

Association des paramédics du Canada — Paramédic de l’année

Le prix du Paramédic de l’année reconnaît un paramédic actif de première ligne qui a fait une contribution récente et considérable à la profession de paramédic. Plus précisément ;

  • Un service exceptionnel qui souligne et soulève le profil des paramédics ou de la paramédecine au niveau régional, national ou international.
  • Service exceptionnel à la profession de paramédic au Canada. Tel que, le perfectionnement de la profession paramédicale, l’amélioration du bien-être des paramédics, la promotion de l’héritage historique des paramédics canadiens ou la mémoire d’un paramédic passé ou décédé.
  • Service exceptionnel d’un paramédic lors d’une crise majeure ou d’un événement critique d’importance régionale, nationale ou internationale.

Le « service exceptionnel » peut inclure un large éventail d’activités, telles que la réponse ou la coordination des incidents de première ligne ; sensibilisation et communication au public ; engagement et soutien aux organisations paramédicales ; service bénévole auprès d’organismes, initiatives ou projets majeurs liés au paramédical ; la littérature, film ou d’autres publications paramédicales ; et beaucoup d’autres possibilités. Il faut souligner que les exemples fournis sont destinés uniquement à des balises générales et ne sont pas limités ou exhaustifs. Le « service exceptionnel » peut être fait à une (ou plusieurs) organisation paramédicale, à ​​une institution d’enseignement, dans les Forces canadiennes ou à toute forme d’organisation régionale, nationale ou internationale de catastrophe, de sauvetage ou d’aide humanitaire, à condition que la contribution représente à la fois le Canada et la profession de paramédic.

Le prix est destiné à reconnaître une contribution récente qui a été faite au cours des 2 dernières années, mais pourrait inclure un projet à long terme ou en cours qui a été achevé ou atteint une étape importante dans les 2 ans. Bien qu’il ne s’agisse pas d’un prix de réussite d’une vie, le comité de sélection envisagera de considérer l’information qui pourrait aider à mettre l’accent sur l’importance des réalisations de l’individu. En raison de l’importance de cette récompense, elle devra être décernée à un paramédic qui a un dossier de service exemplaire.

  • Le récipiendaire peut être à temps plein, à temps partiel, bénévole, étudiant ou retraité.
  • Le récipiendaire doit être un « paramédic », tel que défini par les exigences académiques et professionnelles de chaque chapitre. (C.-à-d. PSP, PSA, etc.)
  • Le récipiendaire n’est pas requis d’être un membre actif d’un chapitre.
  • Bien que ce ne soit pas un prix commémoratif, à la discrétion du comité national des prix de l’APC, les nominations posthumes peuvent être considérées.

Association des paramédics du Canada — Prix d’excellence en éducation et en formation

Le prix d’excellence en éducation et en formation reconnaît ceux qui ont apporté une contribution exceptionnelle à la formation et à l’éducation dans le domaine de la paramédecine. Par exemple ;

  • Identifier et cogiter avec succès une formation, un besoin éducatif ou une déficience de longue date.
  • Dépasser constamment les attentes pour dispenser et/ou développer des programmes de formation paramédicale.
  • Établir un programme nouveau, novateur ou un modèle d’enseignement pour améliorer la formation paramédicale.

La candidature doit mettre en évidence la qualité spéciale ou exceptionnelle de l’initiative en formation ou en éducation, ce qui fait du candidat un aspirant au prix d’excellence de l’APC. Il faut souligner que les exemples fournis sont destinés uniquement à des balises générales et ne sont pas limités ou exhaustifs. La « contribution exceptionnelle » peut avoir été accomplie à une (ou plusieurs) organisation paramédicale, à ​​une institution d’enseignement, dans les Forces canadiennes ou à toute forme d’organisation régionale, nationale ou internationale qui contribue à l’avancement de la paramédecine ou de soins à l’extérieur d’un l’hôpital et qui a un lien avec le Canada et la paramédecine canadienne. Le comité de sélection examinera les autres réalisations en lien avec la paramédecine et les informations à l’appui qui pourraient aider à mettre l’accent sur l’importance de la contribution de l’individu à la paramédecine. En raison de l’importance de cette récompense, elle devra être décernée à un éducateur paramédical qui a un dossier de service exemplaire.

  • Le récipiendaire peut être à temps plein, à temps partiel, bénévole ou retraité.
  • Le récipiendaire doit être impliqué dans l’enseignement ou la formation des « paramédics » ou d’autres fournisseurs de soins médicaux désignés hors hôpital.
  • Le récipiendaire n’est pas requis d’être un paramédic en règle.
  • Le récipiendaire n’est pas requis d’être membre d’un chapitre.
  • Bien qu’il ne soit pas un prix de groupe, à la discrétion du comité national des prix de l’APC, celui-ci peut être attribué à un petit groupe ou à une équipe.
  • Les nominations posthumes ne sont pas acceptées pour ce prix.

Association des paramédics du Canada — Prix d’excellence pour l’innovation et la recherche

Le prix d’excellence pour l’innovation et la recherche devrait reconnaître ceux qui ont apporté une contribution exceptionnelle dans le domaine de la recherche, de l’innovation ou ont résolu un problème ou exploité une opportunité qui a permis d’améliorer le domaine paramédical, le système ambulancier, la sécurité des paramédics ou d’élargir le rôle non traditionnel des paramédics. La « recherche » peut inclure les sciences naturelles et appliquées, les sciences sociales, les sciences humaines ou une discipline connexe. « L’innovation » peut impliquer de la technologie ou du matériel, mais peut également inclure des approches ou des techniques novatrices. Les exemples peuvent inclure :

  • Atteindre l’excellence dans le développement d’une nouvelle technologie ou améliorée qui promet de parfaire la pratique des paramédics, la réponse du système ambulancier, la sécurité ou la prestation de soins par les paramédics.
  • Contribution significative à l’ensemble des connaissances directement liées au domaine de la paramédecine ou des soins médicaux hors hôpital.
  • Collaborer à l’échelle nationale ou internationale dans le cadre d’une initiative de recherche qui peut fournir des directives importantes aux systèmes ambulancier, aux politiques ou aux pratiques.
  • Élaborer un modèle pratique pour surmonter les barrières organisationnelles et améliorer l’interopérabilité des systèmes ambulanciers ou autres intervenants.
  • Mise en application de nouvelles technologies ou déjà existantes de manière innovante, pour améliorer la prestation des soins paramédicaux.
  • Mettre en place de nouvelles pratiques ou processus qui ont créé un impact positif sur la paramédecine au Canada.
  • Construire ou développer un nouveau système qui utilise les paramédics dans des rôles paramédicaux non traditionnels.

La candidature doit mettre en évidence la qualité spéciale ou exceptionnelle de la recherche ou de l’innovation, ce qui fait du candidat un aspirant au prix d’excellence de l’APC. Il faut souligner que les exemples fournis sont destinés uniquement à des balises générales et ne sont pas limités ou exhaustifs. La « contribution exceptionnelle » peut avoir être accomplie à une (ou plusieurs) organisation paramédicale, à ​​une institution d’enseignement, dans les Forces canadiennes ou à toute forme d’organisation régionale, nationale ou internationale de soins paramédicaux ou hors hôpital et qui a un lien avec le Canada et la paramédecine canadienne. Le comité de sélection examinera les autres réalisations paramédicales et les informations à l’appui qui pourraient aider à mettre l’accent sur l’importance de la contribution de l’individu à la paramédecine. En raison de l’importance de cette récompense, elle devra être décernée à un paramédic qui a un dossier de service exemplaire.

  • Le récipiendaire peut être à temps plein, à temps partiel, bénévole ou retraité.
  • Le récipiendaire n’est pas requis d’être un paramédic en règle.
  • Le récipiendaire n’est pas requis d’être membre d’un chapitre.
  • Bien qu’il ne soit pas un prix de groupe, à la discrétion du comité national des prix de l’APC, celui-ci peut être attribué à un petit groupe ou à une équipe.
  • Les nominations posthumes ne sont pas acceptées pour ce prix.

Association des paramédics du Canada — Prix d’excellence pour le leadership et bâtisseur communautaire

Le prix pour le leadership et bâtisseur communautaire devrait reconnaître ceux qui se sont distingués en tant que leaders ou défenseurs exceptionnels du domaine de la paramédecine ; régionalement, nationalement ou internationalement. À titre d’exemple, cela peut inclure, mais peut ne pas être nécessairement limité à :

  • Gestion exemplaire et capacité de motiver, entrainant des améliorations significatives au sein d’une unité, d’un groupe ou d’une organisation ciblée de paramédics.
  • Démontrer un leadership exceptionnel lors d’une crise majeure ou d’un événement inattendu.
  • Plaider en faveur d’un changement ou d’une mise en œuvre réussie d’une nouvelle initiative ou d’une politique qui a permis d’améliorer la pratique ou la réponse des paramédics.
  • Inspirer ou répandre une culture d’excellence dans le domaine paramédical, ce qui a permis de renforcer la pratique, la sécurité et l’efficacité.
  • Atteinte de l’excellence dans le développement et la prestation de programmes de prévention de la santé ou des initiatives similaires visant à promouvoir la sécurité publique et à réduire le besoin des services ambulanciers.
  • Défendre une cause qui fait progresser le profil de la profession paramédicale grâce à des partenariats avec d’autres intervenants et organisations partenaires.
  • Leadership qui fait progresser l’utilisation des paramédics dans des rôles non traditionnels.

La candidature doit mettre en évidence la qualité spéciale ou exceptionnelle du leadership exercé par l’individu, ce qui fait du candidat un aspirant au prix d’excellence de l’APC. Il faut souligner que les exemples fournis sont destinés uniquement à des balises générales et ne sont pas limités ou exhaustifs. La « contribution exceptionnelle » peut avoir être accomplie à une (ou plusieurs) organisation paramédicale, à ​​une institution d’enseignement, dans les Forces canadiennes ou à toute forme d’organisation régionale, nationale ou internationale de soins paramédicaux ou hors hôpital et qui a un lien avec le Canada et la paramédecine canadienne. Le comité de sélection examinera les autres réalisations paramédicales et les informations à l’appui qui pourraient aider à mettre l’accent sur l’importance de la contribution de l’individu à la paramédecine. En raison de l’importance de cette récompense, elle devra être décernée à un paramédic leader qui a un dossier de service exemplaire.

  • Le récipiendaire peut être à temps plein, à temps partiel, bénévole ou retraité.
  • Le récipiendaire doit être un « paramédic », tel que défini par les exigences académiques et professionnelles de chaque chapitre. (C.-à-d. PSP, PSA, etc.), bien que des exceptions spéciales puissent être considérées à la discrétion du comité national des prix de l’APC.
  • Le récipiendaire n’est pas requis d’être membre d’un chapitre.
  • Bien qu’il ne soit pas un prix de groupe, à la discrétion du comité national des prix de l’APC, celui-ci peut être attribué à un petit groupe ou à une équipe.
  • Bien que ce ne soit pas un prix commémoratif, à la discrétion du comité national des prix de l’APC, les nominations posthumes peuvent être considérées.