Réaction à l’annonce d’un nouveau service offert par le service d’incendie de la ville de Saint-Lazare

Réaction à l’annonce d’un nouveau service offert par le service d’incendie de la ville de Saint-Lazare

Aucun commentaire sur Réaction à l’annonce d’un nouveau service offert par le service d’incendie de la ville de Saint-Lazare

BROSSARD, le 26 mai 2017 — Le 18 mai dernier, la ville de Saint-Lazare annonçait la mise en service d’une unité de soutien technique (UST). Offert par le service d’incendie, l’UST permettra de mobiliser de façon sécuritaire et dans la dignité la clientèle préhospitalière bariatrique de 160 kg (360 lb) et plus, tout en étant en mesure de stabiliser des structures afin de sécuriser les usagers et les intervenants.

L’envers de la médaille

Nous sommes heureux que la ville de Saint-Lazare mette sur pied une telle initiative. Néanmoins, nous sommes convaincus que pour assurer le bien-être des patients, ce service devrait être fourni par des techniciens ambulanciers paramédics.

Du côté de Montréal et de Laval, ce service est offert par des paramédics spécialisés d’Urgences-santé, ce qui permet les avantages suivants :

  • Soins d’urgence: la formation de base d’un paramédic est composée de 2745 heures et permet de prévenir une détérioration de la condition clinique d’un usager jusqu’à sa prise en charge par un centre hospitalier. Ils peuvent donc conjointement participer à réduire la morbidité et la mortalité par différents actes.
  • Assurance-qualité : les paramédics sont soumis à un programme de surveillance de leurs activités cliniques. La grande majorité des gestes posés font l’objet de révision et de contrôle, ce qui assure un haut taux de conformité.
  • Sécurité des usagers et des intervenants : certaines techniques de travail sont spécifiques aux paramédics dans le déplacement des bénéficiaires. Ils ont également l’habitude de travailler conjointement et possèdent les mêmes équipements qu’une ambulance. Ce qui évite un risque d’incidents ou de blessures.

L’importance d’un ordre professionnel

Pour le moment, certains services d’incendie offrent ce service puisqu’ils ont les effectifs. Toutefois, la situation n’est pas optimale et cette spécialisation devrait être réservée aux services préhospitaliers d’urgence.

C’est pourquoi nous jugeons essentiel d’encadrer l’exercice de la profession de paramédic puisque le Règlement sur les activités professionnelles pouvant être exercées dans le cadre des services et soins préhospitaliers d’urgence ne prévoit pas ce genre de spécialisation.

Une réglementation couvrant toute spécialisation paramédicale pourrait être prévue dans le cadre de l’autorégulation des paramédics au Québec. Ainsi, le volet assurance et amélioration continue de la qualité de ces spécialisations demeurerait éventuellement dans l’expertise des services préhospitaliers d’urgence.

À propos de la Corporation des Paramédics du Québec

Fondée en 2015, la Corporation des Paramédics du Québec (CPQ) veut assurer la protection du public. À cet effet, la Corporation désire encadrer l’exercice de la profession, soutenir le développement des compétences des paramédics et favoriser la qualité des soins. Elle valorise également la profession de paramédic dans l’intérêt du public.

 

– 30 –

 

Renseignements :
Monsieur Patrick Dufresne
Président du conseil d’administration
438 238-3011, poste 1
communications@paramedic.quebec

Communiqué de presse – Réaction à l’annonce d’un nouveau service offert par le service d’incendie de la ville de Saint-Lazare

Laisser un commentaire

Retourner en haut