Institut canadien d'information sur la santé

Utilisation d’une ambulance pour une affection exigeant une aide d’urgence : AVC et crise cardiaque

Les accidents vasculaires cérébraux (AVC) et les crises cardiaques exigent des soins d’urgence, qui peuvent prévenir un décès ou une morbidité importante. Au Canada, toute personne qui présente des signes d’AVC ou de crise cardiaque est encouragée à appeler une ambulance. Les ambulanciers peuvent évaluer et prendre le patient en charge, prévenir l’hôpital et transporter le patient jusqu’à l’hôpital le mieux en mesure de le traiter. La présente analyse fait état des pourcentages de patients victimes d’un AVC ou d’une crise cardiaque qui sont arrivés à l’hôpital en ambulance, et décrit les caractéristiques des patients qui n’utilisent pas d’ambulance.

En 2014-2015, au Canada (Québec exclu), plus de 34 000 personnes ont été admises à l’hôpital à la suite d’un AVC, et plus de 75 000 à la suite d’une crise cardiaque. Malgré le fait que toute personne qui présente des signes d’AVC ou de crise cardiaque soit encouragée à appeler une ambulance, un patient sur 3 victime d’un AVC et un patient sur 2 victime d’une crise cardiaque n’est pas arrivé à l’hôpital en ambulance.


0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire